24/03/2006

Lit de rosée (à lui dont j'ai eu temps de mal à m'écarté)

Le ciel est lourd et la pluie ne veut pas venir

Mon coeur se trouble comme l'eau de cet amour

Qui m'use bien plus qu'une journée de labour

Avancer dans la vie, tenir, toujours tenir

 

C'est ce que je me dis mais c'est plus facile à dire qu'à faire

Les discours sont faciles, les discours sont futiles

Et toujours, sans cesse, le doute me mutile

Et mes humeurs changent, je pense tout et son contraire

 

Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle se casse

Dans mon coeur il est temps que je fasse de la place

J'aurais du écouter cet adage tellement vrai

 

Ecarter les sirènes, m'éloigné de ses bras

Lui dire en face qu'il ne doit plus compter sur moi

Et sur un lit de rosée, m'endormir en paix.

17:10 Écrit par Perle d'amour | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

Commentaires

Superbe ... Mais triste à pleurer,
Comme une ultime gerbe ...
Pour enfin le leurrer !
Bisous, bisous ...
Et excellent week-end à toi.
Jean-Pierre

Écrit par : L'esthète | 24/03/2006

et bé Tu vomis pour tromper les gens toi ???

Écrit par : Bélala | 24/03/2006

J'aime, Beaucoup, beaucoup cette poèsie si, c'est une des plus jolie, j'espère te lire encore très très longtemp. Bisssssousssss perle d'amour

Écrit par : Une passante sans soucis | 24/03/2006

ah que j'aimerais avoir ce don d'acrire de si jolis textes. Bon week end. Bizz

Écrit par : jicé | 25/03/2006

bonjour j espere que perle d amour vas bien...
merveilleuse journée a toi...

Écrit par : coeurdenfant | 26/03/2006

Bonjour M'dame... Un petit coucou pour te souhaiter un bon dimanche...
amicalement

Écrit par : Chadou | 26/03/2006

... Je te souhaite une bonne semaine
A bientôt

Écrit par : Vincent | 27/03/2006

trop cool ton blog jadore trop !!!

a+ kiss

Écrit par : mika | 18/11/2006

Les commentaires sont fermés.